mardi 16 juin 2020

J'imagine un monde où les hommes puissent s'entretenir avec des robots - mais, en même temps, je ne l'imagine pas.

* * *

Il faut accepter de manière socratique la propre ignorance; or accepter les propres sottises de toutes sortes qu'on arrive à dire quelquefois - c'est plus douloureux, et beaucoup plus rare.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire